Recrutement : la transparence du marché change t-elle la donne ?

La transparence du marché du travail change les codes et les usages en matière de recrutement.
Les besoins en recrutement sont plus facilement exprimés au travers d’offres d’emploi, relayées via la multi-diffusion et donc bien visible des potentiels futurs collaborateurs, en particulier pour les profils cadres. Dans cette nouvelle ère de la « toute information » et de la transparence, les recruteurs ont le réflexe de « googliser » les candidats pour obtenir des informations complémentaires à leur candidature. Du côté du candidat, même réflexe ! Ils se lancent dans la quête d’informations sur l’entreprise, sur sa notoriété, sur ses valeurs réelles, sur l’expérience collaborateur, mais aussi sur le recruteur lui-même.

Face à ces nouveaux enjeux de e-réputation, l’expérience candidat et la marque employeur deviennent partie intégrante de la guerre des talents. A en voir l’essor des évaluations du bien-être en entreprise comme The Great Place to Work ou encore Meilleuresentreprises.com et Top Employers, l’expérience collaborateur devient également un critère d’attractivité des talents.