IA : comment elle rend le recrutement plus efficace ?

L’intelligence artificielle est de plus en plus présente depuis ces dernières années, en particulier dans le monde des RH’s. Comment l’IA rend-elle le recrutement plus efficace ? Vous allez voir comment et sous quelles conditions l’intelligence artificielle permet aux recruteurs de devenir des « super recruteurs ». 

#1 L’intelligence artificielle

L’un des créateurs de l’intelligence artificielle, Marvin Lee Minsky, définit l’IA comme étant la « construction de programmes informatiques s’adonnant à des tâches pour l’instant accomplies plus efficacement par des êtres humains car elles demandent des processus mentaux de haut niveau tels que : l’apprentissage perceptuel, l’organisation de la mémoire et le raisonnement critique. »
Ce qu’il veut dire, c’est que l’IA aide plus les recruteurs qu’il ne le remplace.
L’IA, c’est aussi l’ensemble des théories développant des programmes informatiques qui peuvent simuler certains traits de l’intelligence humaine.Envie d’en savoir plus ? Nous allons vous parler de différentes sociétés qui utilisent  l’intelligence artificielle.

 

#2 Notre offre matching CV Catcher

La valeur ajoutée de CV Catcher, c’est que le candidat ne dépose pas seulement son CV : il trouve aussi instantanément toutes les offres d’emploi qui correspondent à son profil. Grâce aux techniques de machine learning, la solution relève les compétences ou encore les postes que le candidat a occupé, et fait le lien avec les offres présentes sur le site. Ainsi, ce dernier tombe sur un ensemble des offres qui matchent avec ses aptitudes professionnelles. Super, non ?
L’offre chatbot proposée par CV Catcher, c’est un agent conversationnel permettant au candidat d’avoir les réponses à ses questions, d’être guidé dans ses recherches, de matcher son CV directement dans la discussion et même d’y postuler. Cela fait gagner du temps à la fois au candidat et au recruteur, et ça c’est top ! Un chatbot comprend ce qu’on lui dit grâce au NLU « Natural Language Understanding », un programme capable de comprendre le langage humain et de répondre.

 

#3 Yatedo, startup IA recrutement

Yatedo est le pionnier du recrutement prédictif, il s’agit d’une solution de recrutement qui recense les candidats présents sur le web. C’est un moteur de recherche sémantique qui indexe plus de 800 millions de profils et d’informations publiques disponibles sur le web. Une mise à jour est faite en temps réel. Incroyable non ? Les moteurs de recherche traditionnels livrent leurs résultats de recherche sous forme de liens que les recruteurs doivent ouvrir un par un. A l’inverse, Yatedo fait gagner beaucoup de temps aux recruteurs, puisqu’il livre ses résultats de recherche sous forme de profils digitaux ressemblant à un CV.
Cela permet de déterminer le moment où les individus sont prêts à changer de travail rien qu’en étudiant leur présence sur le web avec l’analyse des empreintes numériques. Ainsi, les recruteurs peuvent savoir quel est le moment le plus adapté pour contacter un candidat. Il s’agit d’un profondeur d’analyse qui n’est pas atteignable par l’humain !

 

#4 Chance, startup IA recrutement

Entre robot et coaching humain, il s’agit d’un accompagnement 50% humain et 50% robot (chatbot). Cela fonctionne en plusieurs étapes :
1) Questionnaire d’introduction
2) Sélection du coach
3) Exercices individuels et séances de coaching
4) Finalisation du profil personnel
5) Activation de l’algorithme Chance
6) Choix de la meilleure piste professionnelle
7) Mise en place d’un plan d’action
8) Accompagnement jusqu’au succès.
L’objectif est d’aider les candidats à accéder au travail qui leur correspond le mieux.

#5 Comment devenir un « recruteur augmenté » grâce à l’IA ?

L’IA offre plus de temps aux recruteurs pour qu’ils puissent se recentrer sur des tâches à très forte valeur ajoutée, que seuls eux sont capables de réaliser : l’interaction humaine et personnelle. L’IA aide les recruteurs à devenir des recruteurs augmentés, en alliant ses compétences humaines avec la puissance de l’intelligence artificielle et l’entraînement automatique pour réussir à embaucher le candidat parfait.
Cependant, le projet doit être bien structuré car même avec la meilleure technologie, le projet échouera s’il ne répond pas à un objectif précis et bien structuré.

Pour conclure, nous pouvons dire que, lorsqu’elle est maniée soigneusement, l’IA apporte un réel avantage dans le processus de recrutement. Et vous, prêts à adopter l’IA ?