Le marché de l’emploi est en quête de ses talents ! Avec une augmentation nette des embauches sur l’année 2018 (+18,7 % par rapport à 2017), les entreprises doivent redoubler d’effort pour attirer des candidats répondant à leurs besoins. Dans cette « guerre des talents », décryptage pour Forbes des actions mises en place pour recruter.

 

Digital et IT ne sont plus les seuls secteurs en peine sur le recrutement. L’hôtellerie – restauration ou encore le bâtiment et l’industrie recherchent désespérément leurs futurs collaborateurs.

Premier enseignement, le salaire est certes un critère important pour un candidat souhaitant changer de job, mais il est loin d’être le premier cité. Dans le cadre d’une étude réalisée par Jobijoba.com, l’ambiance de travail arriverait en tête des éléments à prendre en compte pour rejoindre une entreprise (pour 80% des réponses). Viennent ensuite le salaire, la culture d’entreprise, puis les perspectives d’évolution (respectivement à 52,9%, 51,3%, 50,8%).

Pour répondre aux enjeux du marché de l’emploi, les entreprises attractives innovent sur plusieurs axes présentés dans l’article par notre expert. Elles misent en effet sur la culture du « happy at work » ou encore sur de nouveaux modes de travail flexibles ! Côté process de recrutement, elles valorisent l’expérience candidat du sourcing à l’onboarding. C’est dans ce contexte qu’a été développé CV Catcher, l’outil qui permet de « capter des profils » tout en révolutionnant l’expérience candidat en simplifiant à l’extrême la lecture des postes à pourvoir dans une entreprise.

Expérience candidat et expérience collaborateur deviennent les deux axes centraux pour attirer et fidéliser de futurs collaborateurs.

 

Découvrir la suite de l’article sur Forbes